facebookinstagramyoutuberssrss

mintzalasai

Actu de l'euskara #vivreenbasque

Une décision qui en dit long

Il y a des actus qu’on préfèrerait ne pas avoir à relayer sur ce site. Et l’info tombée ce jeudi 15 juillet en fait partie, car elle dit beaucoup du manque de volonté du Rectorat (et donc de l’Etat) pour accompagner le développement de l’enseignement en basque.

Euskaraz irakurri

16 Juillet 2020

Rappel des fait

Après 2 ans de travail et l’assentiment favorable de 86% des parents concernés, la Rectrice de l’académie de Bordeaux a refusé la mise en place d’une nouvelle expérimentation de "basque renforcé" (temps d’enseignement en basque) en petite et moyenne section de maternelle à l’école publique de Basté-Quieta de Saint-Pierre-d’Irube.

L’argument évoqué est inquiétant pour la suite, la rectrice ayant annoncé ne plus pouvoir "autoriser des nouvelles expérimentations d’enseignement en langue basque dispensées à 100 % pour les enfants soumis à l’obligation scolaire à l’âge de trois ans", à cause de la loi du 26/07/2019.

En quoi est-ce inquiétant?

Il s’agit là d’une attaque sans précédent, comme l’ont dénoncé les membres de l’OPLB (Région, Département, Intercommunalité) lors d’un point presse (cf. liens en bas de page). Elle est surtout révélatrice d’une position de l’Etat qui derrière un vernis attaché à la "sauvegarde des langues de France" cache un mépris profond.

Si aujourd’hui c’est la loi du 26/07/2019 qui est brandie pour s’opposer au développement de l’enseignement en basque, d’autres arsenaux ont été utilisés par le passé: le manque d’enseignants, la loi Falloux, les coupes budgétaires…

80% des enfants du BAB n’apprennent le basque ni à l’école, ni à la maison. Cela démontre que malgré les apparences, il reste encore du chemin à parcourir. Et que pour cela, la mobilisation populaire reste indispensable!

Info+: Mediabask | Berria | Sud Ouest



Email Facebook Google Twitter LinkedIn

Design graphique © Guénolé Le Gal
Design graphique © Guénolé Le Gal

Actu de l'euskara #rencontre

L'ICB inaugurera en septembre à Hasparren son exposition "Eleketa" dédiée à la mémoire orale

3 Aout 2020

"Eleketa", la nouvelle exposition itinérante et multimédia de l'Institut culturel basque sera consacrée au thème de la mémoire collective du Pays Basque nord. Elle sera inaugurée à la Médiathèque Pierre Espil de Hasparren du 25 septembre au 7 novembre 2020. Cette exposition bilingue valorisera tout particulièrement des extraits de témoignages recueillis depuis une dizaine d'années dans la commune mais également dans les villages alentours. D'autres images d'archives ainsi que des créations vidéos seront également consultables.

LIRE | IRAKURRI

AGENDA

TOUT L'AGENDA | AGENDA OSOA

Restez informé, abonnez-vous à notre newsletter