facebookinstagramyoutuberssrss

mintzalasai

Actu de l'euskara

La 9ème edition en 9 points

Une conférence de presse diverse et colorée
voir l'image | irudia ikusi | Une conférence de presse diverse et colorée

Comme un clin d’œil au baiser échangé sur l'affiche, l'équipe de Mintzalasai à présenté les grandes lignes de la 9ème édition au Coffee muxu de Baiona, en présence de membres de l'asso et des élus euskara de Baiona et Miarritze.

Euskaraz irakurri

16 Septembre 2020

1. On aura été jusqu’au bout! La 9ème édition du festival Mintzalasai est en préparation depuis plusieurs mois. En juillet, l’asso avait décidé de poursuivre son travail, malgré un contexte sanitaire incertain. Depuis, les bénévoles des différentes commissions ont conçu un programme à la hauteur des enjeux.

2. Une décision difficile à prendre. Mi-septembre, il a fallu se rendre à l’évidence: Depuis 2012, on s’attache à réunir largement avec la promesse de partager l’euskara avec plaisir. Or, le climat actuel ne nous permet pas de proposer des rendez-vous conviviaux permettant aux locuteurs d’échanger ou de découvrir l’euskara.

3. Une programmation allégée. Il a donc été décidé de ne maintenir que 24 activités gratuites sur les 49 prévues. Ateliers, spectacles, visites, contes, conférences, projections… il y en aura pour tous les goûts et tous les profils de locuteur. Chaque jour de la semaine aura une identité propre, pour mieux orienter le public.

4. Un nouveau lexique. Une des nouveautés de cette année est le lexique des insultes, résultat d’un travail collectif, avec une méthode inédite pour construire sa propre diatribe.

5. On sait qui remercier… les bénévoles des commissions qui font vivre Mintzalasai, au même titre que les militants associatifs du territoire qui œuvrent dans chaque domaine. Merci aussi aux annonceurs, aux institutions, comme l’ICB qui nous accompagne depuis la 1ère année, l’OPLB et la CAPB qui permettent d’amplifier notre travail et particulièrement les Villes de Bayonne et Biarritz qui nous soutiennent financièrement, humainement et logistiquement.

6. … et qui tarde à nous rejoindre. Mais à l’heure où un consensus social et politique fort s’est construit autour de l’enjeu linguistique sur notre territoire, on regrette encore que certaines municipalités ne s’engagent pas plus activement. Or, une politique publique ne peut se limiter à soutenir les associations locales et déléguer le reste à la Communauté d’agglomération. Les communes ont aussi un rôle essentiel à jouer. Et Mintzalasai ne pourra continuer à se déployer sur l’ensemble du BAB, si une des Villes ne le souhaite pas.

7. Une envie d’aller de l’avant. Le confinement a révélé à quel point les espaces dédiés à l’euskara sont fragiles: pour les enfants, la langue basque reste encore trop enclavée en milieu scolaire. Pour les apprenants, les opportunités de pratiquer l’euskara sans complexes sont encore trop rares. Pour les euskaldun, le droit de vivre en euskara est encore trop souvent bafoué. De notre côté, on souhaite continuer à organiser nos trois évènements à l’échelle du BAB et déployer nos 3 outils à l’échelle du Pays Basque (voir par ailleurs).

8. Un partenariat à renforcer. Un travail est en cours avec les institutions concernées pour construire un modèle économique pérenne et permettre à l’association de franchir un cap.

9. On se retrouve pour les 10 ans! En 2021, Mintzalasai fêtera ses 10 ans. On s’attèle déjà à l’organisation d’un festival qui commencera le dernier jour de l’été et se terminera avec la Journée européenne des langues (20 au 26 septembre 2021). Une semaine placée sous le signe de l’audace, de l’innovation et du collectif.

Email Facebook Google Twitter LinkedIn

AGENDA

J Marina

J Marina

  • 7 Novembre 2020 | 12:00
  • Bayonne
Lurrama

Lurrama

  • Du 13 Novembre 2020
  • Au 15 Novembre
  • Biarritz

TOUT L'AGENDA | AGENDA OSOA

Restez informé, abonnez-vous à notre newsletter